Gerontim aide un EHPAD des Pyrénées-Atlantiques dans ses choix stratégiques

« Sans Gerontim, l’établissement n'en serait pas là où il en est aujourd’hui ! »

Christian CORNUZ

Pour Christian CORNUZ, directeur de l’EHPAD Bérébiste situé à la Bastide Clairence (64), la signature prochaine du CPOM doit absolument permettre à l’établissement de porter une stratégie claire et une offre viable à travers laquelle la situation financière serait assainie. Ayant déjà identifié quelques orientations stratégiques, M. CORNUZ commande à Gerontim une étude de besoins et d’opportunités pour objectiver les besoins du territoire et légitimer les réponses que l’EHPAD souhaite apporter à ces besoins.

Satisfait à plusieurs titres de l’éclairage fourni par Gerontim, le directeur Christian CORNUZ témoigne de sa reconnaissance.

Lorsque M. CORNUZ se tourne vers Gerontim, l’activité de l’établissement affiche un déficit cumulé de l’ordre de 200 000 euros. L’association a définit plusieurs orientations stratégiques pour palier cette situation. Elle envisage notamment de :

  • proposer une offre médicosociale plurielle en additionnant à l’offre actuelle plus de places en hébergement permament dans l’EHPAD, la création d’un Accueil de Jour (AJ) et d’une Résidence Autonomie (RA) pour l’accompagnement des personnes handicapées vieillissantes
  • valoriser l’activité via un ancrage territorial plus marqué en développant des synergies avec d’autres acteurs du territoire tels que le SSIAD ou l’ADAPEI.

Par le biais d’une étude de besoins et d’opportunités , Gerontim s’emploie alors à quantifier et qualifier les besoins et attentes de la population et des acteurs médicosociaux en matière d’Accueil de Jour, de places classiques en EHPAD, de Résidence Autonomie et d’accueil des personnes handicapées viellissantes.

Si l’étude de besoins et d’opportunités a en effet permis aux parties prenantes d’écarter la piste préalablement envisagée de création de places supplémentaires dans l’EHPAD, elle a aussi permis d’élargir la réflexion sur un besoin jusque-là non identifié, comme l’explique M. CORNUZ : « l’étude a clairement identidié un besoin immédiat de création, au sein de l’EHPAD, d’une Unité d’Hébergement Renforcée (UHR) pour l’accueil et l’accompagnement des personnes présentant des troubles du comportement (exemple : maladie d’Alzheimer). Ce besoin a été validé par nos interlocuteurs habituels à l’ARS et est désormais inscrit dans une fiche action spécifique au CPOM ».

« Face à notre projet initial de développer des places supplémentaires d’EHPAD, l’étude montre que le besoin ne sera pas nécessaire avant 2030 ! ».

Christian CORNUZ

Afin de répondre à une politique d’inclusion et un besoin en terme d’amélioration de l’offre de répit sur le territoire, l’étude a en outre permis de valider deux pistes en matière de diversification de l’offre :

  • l’intégration dans l’établissement de places d’Accueil de Jour, permettant d’ailleurs à l’association de se pré-positionner sur un appel à projet concernant ce dispositif sur le territoire
  • la création d’une Résidence Autonomie pour les personnes handicapées vieillissantes.

Au-delà de venir nourrir le CPOM et conforter le projet d’établissement , les outils d’aide à la décision fournis par Gerontim ainsi que les choix stratégiques pris par la structure à l’issue de l’étude ont aussi prouvé aux autorités de tarification et de contrôle une réelle prise en main de la situation de l’association.

« L’ensemble de notre stratégie est désormais inscrite au CPOM qui sera signé prochainement. Sans Gerontim, l’établissement n’en serait pas là où il en est aujourd’hui ! »

Vous voulez préparer l’avenir ?

Contactez-nous afin de nous expliquer vos attentes et définir ensemble une prestation sur-mesure !
Partager
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer la page
Retour haut de page