Projet d’établissement ou de service : préciser et valoriser l’accompagnement

Gerontim réalise vos projets d’établissements ou services en lien avec vos démarches qualité
Crédit : Freepik

Rendu obligatoire dans le champ médicosocial par la loi 2002-2, le projet d’établissement se présente comme un outil de prévention de la maltraitance (article L.311-8 du Code de l’Action Sociale et des Familles -CASF). Tel est son but central sans guère plus de précisions initiales avant qu’au gré des réformes et recommandations successives (notamment RBPP intitulée Elaboration, rédaction et animation du projet d’établissement ou de service –ANESM mai 2010), le projet d’établissement ou de service devienne tout à la fois un outil stratégique, opérationnel et managérial.

Parce que bâtir un projet d’établissement ou de service relève plus de l’ambition que d’une simple conformation à la loi, Gerontim vous propose un accompagnement de vos réflexions dans le respect de votre identité, en considérant vos réalités et en prolongeant les démarches d’amélioration de la qualité entreprises jusqu’ici particulièrement celle d’évaluation interne. Mais seuls les objectifs utiles et réalisables seront retenus !

1. Déterminer une stratégie claire pour 5 ans

Plus encore qu’avant les dernières réformes (double réforme de la contractualisation et de la tarification des EHPAD en vigueur depuis le 01/01/2017 et autres réformes du même type visant d’autres ESSMS), avoir une lisibilité de moyen terme devient un gage de sérénité et de cohérence ! Gerontim en lien avec les attendus du CPOM, vous aide à structurer une stratégie éthique (vos valeurs et principes d’action qui font sens), une stratégie médicosociale (composition de votre offre et critères d’admission et de transfert), une stratégie partenariale sur le territoire au service notamment du continuum des parcours de vie et de soins des personnes et, enfin, une stratégie de communication interne et externe.

2. Accompagner les résidents dans toutes leurs dimensions d’êtres humains

Le projet d’établissement ou de service précise et valorise votre approche de l’accompagnement ! Gerontim dépeint avec vous les personnes que vous accueillez et leurs évolutions. Pour qu’ensuite vous puissiez déterminer un projet de vie et d’animation ainsi qu’un projet d’aides, de prévention et de soins qui conduisent à une réponse holistique aux attentes et besoins individuels et collectifs (RBPP Les attentes de la personne et le projet personnalisé –ANESM décembre 2008 et Qualité de vie en EHPAD volet 1 De l’accueil de la personne à son accompagnement –ANESM février 2011). C’est ici l’occasion de questionner et de revisiter les pratiques professionnelles afin de produire une prestation de qualité et si nécessaire, de définir des sous-projets spécifiques, comme par exemple un projet d’accompagnement des personnes atteintes du syndrome de Korsakoff, de la maladie d’Alzheimer ou des personnes vieillissantes en situation de handicap mental.

3. Soutenir l’investissement des professionnels

Accompagnez ceux qui accompagnent ! Gerontim inclut systématiquement dans le projet d’établissement ou de service un projet social en lien avec la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences –GPEC. Ainsi, le projet social détermine en lien avec les orientations stratégiques quinquennales, les priorités en termes de formation, de qualification, d’organisation, de conditions et d’expression professionnelles.

4. Organiser les prestations générales et fonctions supports

Le projet d’établissement ou de service intègre toutes les composantes de votre écosystème ! Les objectifs d’accompagnement s’inscrivent dans un cadre structurel mobilisant les moyens logistiques nécessaires dans les domaines suivants : administration, cuisine, restauration, lingerie, hygiène, sécurité, maintenance, écologie et développement durable. Gerontim relie ces domaines de façon indissociable aux projets de vie et de soins.

5. Déployer le projet d’établissement ou de service

Le projet d’établissement ou de service est pragmatique ! Les objectifs portés par le projet d’établissement ou de service sont reportés dans votre outil de gestion de la qualité. Pour chaque objectif, il est précisé les actions, les moyens, les réalisateurs, l’échéancier et les indicateurs ainsi que les modalités de suivi et d’évaluation tout au long de la période d’application du projet et au terme de celui-ci.

Vous voulez préciser et valoriser votre approche de l’accompagnement ?

Contactez-nous afin de nous expliquer vos attentes et définir ensemble une prestation sur-mesure !
Partager sur print
Imprimer la page
Partager
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer la page
Retour haut de page